Services
Contact


Diagnostic approfondi chauffage

Depuis le 1er octobre 2015, toute installation de chauffage central au combustible liquide ou gazeux de plus de 20kW doit obligatoirement subir une inspection périodique et un diagnostic approfondi.


Pour y voir plus clair, voici un extrait du document publié par l'AWAC (Agence Wallonne de l'Air et du Climat)

  

  Voir le document de l'AWAC en entier


L’inspection périodique des installations de chauffage central


L’inspection périodique est composée du contrôle périodique et, lorsque la puissance installée est supérieure à 20 kW, du diagnostic approfondi.


                                Inspection périodique = contrôle périodique + diagnostic approfondi (*)

                                            (*) Si puissance installée > 20 kW et alimentation en combustibles liquides ou gazeux


Le contrôle périodique permet de vérifier :

Il est en outre accompagné d’une inspection du système de contrôle (régulation) et de la pompe de circulation visant à repérer d’éventuels problèmes de fonctionnement.

La méthodologie de mesure est définie à l’annexe IV de l’AGW.

Remarque importante relative aux critères de bon fonctionnement :

Ils sont modulés en fonction de l’année de fabrication du générateur de chaleur mais à partir du 30 mai 2017, tous les générateurs devront répondre aux critères de performance correspondant aux générateurs « les plus récents » (critères définis pour les générateurs fabriqués à partir de 1998).


Le diagnostic approfondi fournit une information relative à l'efficience énergétique du système de chauffage et propose des améliorations.


L’utilisateur a l’obligation de garder son installation en bon état de fonctionnement. Il doit la faire contrôler régulièrement par un technicien agréé lorsqu’elle est alimentée en combustible liquide ou gazeux, et par un technicien spécialisé lorsque l’installation est alimentée en combustible solide.


A quelle fréquence l’inspection périodique doit-elle être réalisée ?

1 an pour les générateurs alimentés en combustibles liquides et solides ;

3 ans pour les générateurs alimentés en combustibles gazeux lorsque la puissance nominale utile est inférieure ou égale à 100 kW ;


2 ans pour les générateurs alimentés en combustibles gazeux lorsque la puissance nominale utile est supérieure à 100 kW



Le diagnostic approfondi des installations de chauffage central


Le diagnostic approfondi relatif aux installations de chauffage central d’une puissance inférieure ou égale à 100 kW, équipées d’un seul générateur de chaleur alimenté en combustible liquide ou gazeux est appelé diagnostic approfondi de type I.

Il est réalisé à l’aide d’une « règle de calcul », ou d’un outil informatique équivalent.


Le diagnostic approfondi relatif aux installations de chauffage central à combustible liquide et gazeux qui comporte plusieurs chaudières ou une chaudière de plus de 100 kW est appelé diagnostic approfondi de type II.

Il est réalisé à l’aide d’un logiciel informatique appelé « Audit H100 ».


Au terme du diagnostic est remis au propriétaire un rapport composé d’une part d’une évaluation de l’efficacité énergétique du système de chauffage via une estimation de son rendement de production, et par ailleurs des recommandations permettant de réduire les consommations énergétiques de l’installation. Ces recommandations sont informatives, et donc non-contraignantes.


A quel moment faut-il réaliser un diagnostic approfondi ?


Un logigramme inséré dans le modèle d’attestation de contrôle périodique dont l’utilisation sera obligatoire à partir du 1er octobre 2015, permet de répondre à cette question. Le principe est le suivant :



Alors que la réalisation du contrôle périodique est une responsabilité de l'utilisateur, la réalisation du diagnostic approfondi est une responsabilité du propriètaire.


Si le générateur se trouve dans un logement locatif, il convient d'en tenir compte et le cas échéant de prévoir l'établissement de factures distinctes.

HOLTECH vous propose ses services pour les 2 types de diagnostics approfondis aussi bien en région wallonne

qu'en région Bruxelles Capitale.

www.diagnostic-chauffage.be


www.holtech.be

Mise à jour : 10/05/2017

Voir descriptif sur www.energie-wallonie.be

Voir Arrêté ministériel du 2 avril 2015 (WALLEX)